Rechercher

Endiguer l'ambroisie

Chaque année, la période d’août à octobre s’accompagne d’une importante production des pollens d’ambroisies, et ce, en complément des pollens de plantes autochtones.

Notre région est particulièrement concernée par ce risque. En effet, 13% de la population régionale présente une allergie au pollen de cette plante exotique envahissante. Dans les zones fortement infestées, ce pourcentage atteint plus de 20% de la population. Ainsi, cela peut toucher une part importante de la population.

En plus de ses impacts sur l’état de santé des populations, il faut également considérer ses impacts croissants sur les rendements agricoles et la biodiversité.

Il est donc essentiel d’endiguer la prolifération des ambroisies.

Pour cela :

  • vous êtes invités à signaler les plants d’ambroisie via la plateforme de signalement ambroisie

(https://www.signalement-ambroisie.fr) ;

  • vous êtes dans l’obligation de détruire les foyers : avant la floraison pour éviter les pollens dans l’air et avant la grenaison pour éviter sa dissémination,

  • vous êtes invités à végétaliser les espaces nus ou en friche pour concurrencer l'ambroisie.







8 vues